Biomasse

Du lisier, du fumier et des résidus végétaux sont produits jour après jour dans l'agriculture. L’agriculteur peut uniquement les utiliser comme engrais ou alors il peut en plus produire de l’électricité ou de la chaleur.

En effet, la production d’énergie à partir de la biomasse peut représenter un appoint économique pour les exploitations. En même temps, elle permet de boucler les cycles naturels de l’énergie, de diminuer la pollution causée par l’élimination de déchets organiques et d’améliorer la gestion des engrais de ferme. En outre, cette forme de production d’énergie se traduit par la création d’emplois sur le plan régional et apporte une importante contribution à la sécurité de l’approvisionnement énergétique.

Potentiel de l’agriculture d’ici à 2030

Par des décisions politiques demandant des conditions cadres sûres (la RPC) pour les centrales de co-méthanisation pour les engrais de ferme (bonus pour les engrais de ferme), quelque 300 nouvelles centrales de co-méthanisation avec une capacité de 5000 t/an pourraient voir le jour en Suisse d‘ici en 2030. L'exploitation des cultures dérobées et des résidus de récolte permettrait de construire 900 centrales supplémentaires. Ces unités pourraient produire 420 GWh d'électricité et 430 GWh de chaleur par an.

Pour en savoir plus

 

Abonnez-vous au Newsletter

© 2017 Agrocleantech